L'appel des beffrois

Forum privé et indépendant mais cependant en lien étroit avec le sanctuaire de Montligeon qui a pour but la délivrance des âmes du Purgatoire
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Nouveau regard sur le "tintement des cloches".

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Thierry

avatar

Statut : Laïc Masculin Diocèse : Rouen
Paroisse : Notre-Dame des Sources de Tôtes - Auffay
Association ou oeuvre d'Eglise : Membre de la Fraternité Notre-Dame de Montligeon

MessageSujet: Nouveau regard sur le "tintement des cloches".   Lun 20 Oct 2014 - 22:24

Comme déjà expliqué dans dans le sujet "origine de ce forum", ce site découle d'une primaire attirance plutôt erronée du tintement des cloches en vue du soulagement des âmes du Purgatoire.
Dans un premier temps, avant de réellement saisir que les appels de nos beffrois étaient de nous faire sortir de la torpeur du monde, pour que nous sachions nous unir au même instant afin de prier tous ensemble pour les défunts, j'avais cru comprendre qu'il me fallait offrir chaque tintement des cloches d'une église pour la délivrance "instantanée" d'une âme du purgatoire. Cela à partir du moment ou je ferai cette offrande au pied du tabernacle, et valable jusqu'au retour de Jésus.
Puis au fil du temps, aidé dans mon discernement par les conseils écrits ou oraux des chapelains de Montligeon, le Seigneur m'a fait comprendre ce qu'il attendait réellement par le son des angélus et des appels aux offices.

Mais par ce post, je souhaite avant tout exprimer que si j'avais gardé en mon coeur ma première impression, j'aurai commis plusieurs péchés !
Le premier aurait été d'agir de mon plein gré, sans aucune  demande de prise de position de l'Eglise à cet égard.
Le deuxième aurait été d'agir en solitaire, et non en union fraternelle avec tous, et dans la communion des saints.
Le troisième aurait été de me satisfaire de ces offrandes des sons de cloches pour la délivrances des défunts, alors qu'il me faut faire des sacrifices pour les en soulager, à commencer par l'offrande de mes cigarettes !


A propos des sacrifices qu'il nous faire pour tenter de les soulager un tant soit peu, voyez par vous même ce qui est dit à la page 100 du "Manuscrit du Purgatoire" aux éditions Pierre Téqui.
(merci Seigneur de m'avoir conduit samedi dernier à l'abbaye de St Wandrille, ou j'ai acquis ce livre que je ne connaissais pas non plus, et dont il ne restait plus qu'un seul exemplaire.)




" Il ne nous est pas possible de comprendre, étant encore sur la terre, ce que le bon Dieu exige d'une âme qui expie ses fautes dans le Purgatoire. Vous croyez que beaucoup de prières, bien faites d'ailleurs, vont mettre une âme presque aussitôt en possession du bonheur éternel ? Il n'en est pas ainsi. Qui peut sonder les jugements du bon Dieu ? Qui peut comprendre la pureté qu'il exige d'une âme avant de l'admettre à partager son bonheur éternel ? Hélas, si on savait, si on réfléchissait à tout cela pendant qu'on est sur la terre, quelle vie mènerait-on ! Examinez sérieusement combien une personne négligente, peu soucieuse de son salut, toute à la terre, commet de péchés véniels par jour... Combien donne-t-elle de minutes au bon Dieu ? Y pense-t-elle seulement avec réflexion ? Eh bien ! voyez 365 jours pareils dans une année... et, si beaucoup d'années se ressemblent, cette personne meurt l'âme chargée d'une multitude de péchés véniels qui ne sont pas effacés, parce qu'elle n'y a pas songé. C'est à peine s'il reste dans l'âme ainsi accablée une petite lueur d'amour, quand elle vient rendre compte de sa vie à Celui qui la lui redemande. Voilà ces vies presque nulles, qu'il faut recommencer dans l'expiation, vies sans amour de Dieu, sans pureté d'intention. L'âme, qui doit vivre de Dieu, n'a pas vécu pour lui ; il faut donc qu'elle recommence sa vie et cela avec des souffrances inouïes ! Elle n'a pas profité de la miséricorde divine sur la terre. Elle était esclave de son corps ; une fois dans le lieu purificateur, elle doit satisfaire jusqu'à la dernière obole et regagner sa splendeur première ; voilà pour les âmes indifférentes de leur salut, mais pour les âmes encore plus coupables, c'est autre chose. Aimez tant le bon Dieu que vous ne soyez pas obligée de venir ici acquérir son amour par la souffrance sans mérites. Les souffrances de la terre, les peines sont méritoires, ne les perdez pas : surtout aimez ! L'amour efface beaucoup de fautes et les fait aussi éviter parce qu'on ne veut pas faire de peine à Celui qu'on aime ; c'est pourquoi l'âme qui aime véritablement Jésus se tient sans cesse sur ses gardes et évite tout ce qui pourrait blesser ses regards divins.

Beaucoup d'âmes du Purgatoire comptent sur vous pour les tirer du lieu de leurs souffrances. Priez de tout votre cœur pour elles."

*********************************************************************************************************
" Dans sa colère JUSTICE, son maître le livra aux bourreaux jusqu’à ce qu’il eût remboursé tout ce qu’il devait.
C’est ainsi que mon Père du ciel vous traitera, si chacun de vous ne pardonne pas à son frère du fond du cœur. '

(Matthieu 18 - 34,35)
Revenir en haut Aller en bas
http://north-side-gang.forumperso.com
 
Nouveau regard sur le "tintement des cloches".
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nouveau Boss, nouveau Dofus !
» Nouveau LA hommes-lézards:Quelles nouveautés voudriez-vous?
» Petit nouveau
» Un nouveau pour noel ?
» du nouveau chez ubisoft

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'appel des beffrois :: Communiquons ensemble :: Enseignements et informations-
Sauter vers: